•  

     

    Je connais bien ce regard,
    ces yeux qui se ferment par instant
    Ces pensées qui nous séparent,
    qu'on ne partage même en rêvant
    Fixés droit vers l'océan, belle muette,
    course d'enfants
    Ou de vies que tu caches à l'abri
    dans ton silence que brise ma voix
    Je le sens

    J'aimerai tant savoir souffler
    comme le vent sur ton doux visage
    Faire partir le noir disparaître
    le temps casser les nuages
    Parler même tout bas juste
    pour toi et moi
    Des petits riens,
    mais là-bas au loin...
    Tu nages

    Tu nages sans t'arrêter dans
    les eaux profondes quelque part
    Tu nages pour ne pas couler ici bas,
    c'est déjà le soir
    Et moi j'attends sur le pont
    impuissante et seule si souvent
    Moi qui n'aime que ta voix
    petit point sur l'horizon
    J'ai peur qu'un jour
    tu ne reviennes pas

    J'aimerai tant savoir souffler
    comme le vent sur ton beau visage
    Faire se lever l'espoir, les richesses d'avant,
    nos plus belles pages
    Parler même tout bas,
    jute pour toi et moi
    Tu te souviens mais là-bas,
    au loin...
    Tu nages...

    Tu nages...
    Tu nages...

     

     

     

     

    J'aurais aimé....savoir...

    je t'aime....

    Merci de cette maman que tu as été...

    juste ça...

    Oui, bien sur, tu me manques...

    deux ans déjà...

    Tout ce que tu m'as donné

    me guide, m'aide...

    Tout, vraiment tout...

    Maintenant, je sais que la vie est un cadeau...

    précieux...

    qu'il ne faut pas gâcher...

    Je t'aime Maman...


    11 commentaires

  • 4 commentaires
  • Je t'envoie pleins de pensées de mon coeur...

    dans cette douloureuse épreuve...

    Je souffle tres fort pour qu'elles arrivent

    jusque sous ton ciel d'Algérie...

    Tu as raison... mais je le sais...

    Le hasard n'existe pas...

    Alors, oui, demain nous penserons l'une à l'autre...

    Et je sais que de là ou Elle est...

    Elle te tient tres fort la main...

     


    3 commentaires
  • Que la chaleur et la lumière de ces bougies vous accompagnent

    dans ce nouveau voyage...

    Mes plus tendres pensées pour votre épouse...

     

     

    E MA HO NGO TSAR SANG GYAI NANG OUA T'A YAI TANG //

    YAI SOU DJO OUO T'OU DJE TCHENN PO TANG//

    YEUNN TOU SEMM PA T'OU TCHENN T'OB NAMM LA //

    SANG GYAI DJANG SEM PA MAI K'OR GYI KOR //

    DAI KYI NGO TSAR PAG TOU MAI PA YI //

    DE OUA TCHENN CHE DJA OUAI CHING K'AM DER //

    DA NI DI NAI TSE PEU GYOUR MA TA //

    KYE OUA CHENN GYI BAR MA TCHEU PA ROU //

    DE ROU KYE NAI NANG T'AI CHEL TONG CHIO //

    DE KAI DA GUI MEUN LAM TAB PA DI //

    TCHO TCHUI SANG GYAI DJANG SEMM T'AMM TCHE KYI //

    GUEK MAI DROUB PAR DJINN GYI LAB TOU SEUL //

    TAYATA PENTSANDRYIA AOUA BHODHANI SOHA //


    8 commentaires
  •  

    Un sujet qui revient souvent... nos attentes... je pense de plus en plus que ce sont nos attentes qui nous tuent...


    Cette attente interminable d'être aimé pour ce que nous sommes... juste pour ce que nous sommes...

    Des situations rares, certes, mais qui existent... et que nous arrivons si facilement à « occulter », ou à ne pas croire tant ces attentes restent sans réponse... On finit par se dire que ce que l'on attend doit être tellement sur-humain que ça ne doit pas exister...


    Certes, cela ne peut peut-être pas exister de la personne dont on l'attend... mais cela existe ailleurs... mais, non, on reste comme obnubilés sur cette attente de cette personne la... sans plus arriver à voir et regarder autour, juste autour, juste à coté...


    Cette attente devient rapidement manque... puis douleur, douleur atroce dans le corps... puis le corps saigne... le cœur s'épuise à souffrir...

    Comme j'ai ressenti « ça » si fort... dans tout mon corps... oui, j'ai ressenti ce que JAMAIS je n'avais ressenti...


    Pourquoi n'est-il pas plus simple de ne plus attendre là ou c'est juste impossible???

    Pourquoi n'est-il pas plus simple de recevoir là ou c'est juste offert ???

    Pourquoi n'arrive-t-on pas à recevoir, à sa juste valeur, l'Amour qui nous est offert sans forcement le rapprocher de cette attente et finir par ce dire que ce qui est offert ne doit pas être pour nous, que ce doit être une erreur ???

    Pourquoi ???...


    Des questions, des pourquoi, des sujets qui reviennent souvent dans ce petit espace...

    à croire qu'il me reste encore du travail pour trouver la réponse à ces pourquoi...

    Alors, au boulot...

     

     


    10 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique